Le zéro déchet : comment débuter ?

On a tous été sensibilisés à la protection de l’environnement par des gestes simples : trier ses déchets, ne pas laisser couler le robinet, éteindre les lumières quand on sort d’une pièce. Mais qu’est-ce que la démarche zéro déchet ? Je donne ici quelques pistes sans rentrer dans les détails car ce sera pour de prochains articles.

C’est quoi le zéro déchet ?

La démarche zéro déchet va encore plus loin : il s’agit de supprimer les emballages superflus, notamment le plastique, et ainsi arriver à ne plus jeter de déchets qui ne peuvent être recyclés à la poubelle.  C’est aussi consommer de manière raisonnée et durable, réfléchir plus globalement à notre façon de consommer.

Economie circulaire ? Kezako ?

On privilégie aussi l‘économie circulaire, c’est-à-dire qu’on recycle les objets en leur donnant une nouvelle fonctionnalité sans les jeter, ou alors on les laisse se renouveler comme dans la nature : les matières biodégradables comme les épluchures de légumes par exemple rentreront dans la biosphère et permettront à la terre de se renouveler et de donner de nouvelles ressources.

Comment entreprendre une démarche zéro déchet ?

Il faut d’abord se renseigner auprès d’associations (je pense notamment à zerowaste France)  et se documenter. J’ai notamment en tête deux livres  :

-Famille presque zéro déchets , trouvable ici             famille zéro déchets

 

-Zéro déchet de Béa Johnson, ici

bea johnson

 

Il existe cependant plein d’autres ouvrages très intéressants

.

Allez, on se lance !

Au secours, ça fait trop d’infos d’un coup ! Pas de panique, je vais te donner quelques astuces pour démarrer sereinement. Le secret, c’est d’abord de s’écouter. Certains changent tout d’un coup d’autre ont besoin de plus de temps. L’important est de se sentir en accord avec ses valeurs, et trouver des alternatives de qualité

Quelques gestes simples à mettre en place :

C’est parti. Je vais te donner quelques gestes simples et pas compliqués du tout à mettre en place. Je te présenterai ensuite des produits tout faits si tu ne veux pas te lancer dans des recettes de cosmétiques maison.

1) Dans ma salle de bain, je supprime les cotons

Les cotons sont une catastrophe écologique, ils sont polluants et gourmands en eau. La poubelle de la salle de bain sera tout de suite bien plus vide en utilisant des cotons réutilisables, il suffit de les passer à la machine une fois par semaine, et hop. Facile non ?

-> Les cotons tendance d’Emma sont parfaits notamment ceux à l’eucalyptus, trouvables ici

tendances d'emma

crédit : Betrousse

2) Vive les cosmétiques solides !

Les cosmétiques solides sont dépourvus d’emballages superflus, donc pas de plastique et surtout ils durent longtemps. Pour débuter, un bon  savon saponifié à froid pour remplacer le gel douche, un shampooing solide à base de poudres  pour remplacer notre traditionnelle bouteille de shampooing, et un dentifrice solide pour ne plus consommer de tubes de dentifrices plastiques.

-> Les produits Pachamamai et Lamazuna feront votre bonheur, ici et 

lamazuna.jpgpachamamai

3) On se met au vrac

Dans les supermarchés et magasins bio ou spécialisés (Day by Day par exemple), on achète tous les produits d’épicerie en vrac, c’est à dire qu’on vient avec ses sacs en tissu réutilisable, on prend un peu de riz, de biscuits ou de céréales en juste quantité et on transvase dans des bocaux en verre.

-> Chez Satoriz, Monoprix, Auchan, Day by Day, Biocoop…

4) On privilégie le local et le fait maison

On prend un peu plus de temps pour cuisiner, pour aller au marché du coin chercher les fruits et légumes, mais au moins on encourage la production locale moins polluante. Et puis c’est sympa de cuisiner !

5) On privilégie le verre et les matériaux renouvelables

Ne pas utiliser d’emballages, c’est mieux, mais à défaut on choisit ce qui se recycle

6) Traquer les vides greniers et les petites annonces

Le plus possible,  acheter d’occasion pour donner une seconde vie aux objets dont d’autres ne veulent plus !

7) Bannir les produits ménagers ultra chimiques et les faire soi même !

Je ferai un article complet à ce sujet,avec des recettes simples, mais déjà du vinaigre, du bicarbonate de soude et du savon de Marseille/ savon noir constituent une bonne base pour faire vos propres produits ménagers.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s